BMX Val du Taurion
BMX Race, école de vélo
 
 
 

historique

Le BMX (en anglais : bicycle moto cross) apparaît en 1968 en Californie, alors qu’au même moment le motocross devient un sport très populaire aux États-Unis.
La version motorisée de ce sport est la source d'inspiration du BMX. Enfants et adolescents, animés par le désir de pratiquer le motocross alors qu’ils n’en avaient pas les moyens créent des compétitions de vélo sur des pistes qu’ils construisent eux-mêmes. Ils s'habillent d'équipements de moto cross. Le sport a pris le nom de BMX.
La compétition de BMX offre à moindre frais et proche de chez soi l’excitation d’un sport d’action et il est facile de comprendre pourquoi ce sport extrême connaît immédiatement un véritable engouement. C’est en Californie qu’il devient le plus populaire. Au début des années 1970, une structure de régulation des courses est créée aux États-Unis. Elle est considérée maintenant comme le début officiel de la compétition. Au cours de cette même décennie, cette pratique est introduite sur d’autres continents, dont l’Europe, à partir de 1978.
L'« International BMX Federation » (Fédération internationale de BMX) est créée en et les premiers championnats du monde se déroulent en 1982. Le BMX se développe rapidement comme un sport à part entière et, après plusieurs années, trouve plus de points communs avec les codes du cyclisme qu’avec ceux du moto cross. Depuis , le BMX est totalement intégré à l’Union cycliste internationale.
 
                                                                                                                                                                                                      Source WIKIPEDIA
 

but

Une course de BMX est un sprint à vélo sur une piste composée d'aobstacles et de virages à franchir le plus rapidement possible avec 8 Pilotes maximum.
 

la piste

Les pistes de bicross sont toutes différentes les unes des autres. Elles sont en terre battue avec un revêtement qui offre une surface très roulante pour favoriser la vitesse et la fluidité. De nos jours, il n'est pas rare de trouver des pistes comportant des virages en bitume ou en ciment. Ces pistes font entre 280 et 400m de long, avec 3 à 6 virages et de 10 à plus de 30 bosses dont les fameuses whoops, série de simple de bosse à sauter par paire ou à enrouler. Certaines pistes sont particulièrement sélectives pour que les meilleurs en technique soient avantagés. Il y a plusieurs type de bosses:
  • Une simple est une bosse seule. Les pilotes la passent en se mettant sur la roue arrière avant de l'atteindre.
  • Une doubleest une série de deux bosses qui se suivent. Elles sont écartées de 2 mètres ou plus (même si elles font rarement plus de 10m de long). Deux solutions sont adoptées pour passer rapidement : sur la roue arrière pendant le creux ou en sautant d'une bosse à l'autre (ce qui est spectaculaire quand les sauts font 6 mètres ou plus de long, ainsi la première double du championnat du monde UCI 2008 à Madrid faisait 13 mètres de long(!)). C'est l'obstacle le plus souvent rencontré sur les pistes.
  • Une triple est une série de trois bosses.
  • Une table est une bosse en forme de table : une montée, un plat et une descente. Le plat fait de 1 à 8 mètres de long, toujours pour favoriser les sauts. Ce type de bosse est très apprécié pour l'apprentissage du saut chez les jeunes pilotes.
  • Une double asymétrique est une double dont la première bosse est plus petite que la deuxième.
  • Une pro est une table avec une simple bosse dessus au début ou à la fin de celle-ci( en forme de chaise ).
  • Des whoops sont une série de bosses très rapprochées (5 à 8 bosses, 2 à 5 mètres entre chaque bosse). Il s'agit d'un obstacle intéressant car il existe de multiples manières de les passer. Souvent, les pilotes sautent ces bosses deux par deux.
  • Une dromadaire est une table avec une simple au milieu de celle-ci
  • Un "chameau" est une table avec une double au milieu de celle-ci
  • Une "simple table" est une bosse simple avec une table juste derrière
  • Une "double table" est une double suivie d'une table
                                                                                                                                                                              source bmx-echichens.net